(placeholder)

Constats / Genève, année 2004 et début 2005:

    • Les abus envers les plus faibles et sans recours, comme c'est le cas des

      "sans papiers", sont des plus en plus fréquents.

    • L'exploitation (pour ne pas dire l'esclavage) par des employeurs et les abus

      fréquents des personnes qui ne se defendent pas, soit par ignorance de leur

      droits, soit par peur d'être expulsées, sont la règle.

    • L'angoise et le stress dû à une situation illègale, accentue la dégradation

      de la santé.

    Nouvelle structure depuis l'année 2005 à nos jours.

Une prise de conscience nous a menait à faire un changement radical. Aujourd’hui, l’association bolivienne de genève est constitué d’une équipe de moins de 20 personnes qui œuvrent pour ses nouveaux objectifs.

Conclusions / 2005:

Dans notre façon de voir, nous leur devons aide et assistance, non seulement pour leur bien individuel mais aussi pour le reste de la société, en empêchant les dérapages qui peut provoquer le désespoir.

Il est urgent de travailler et agir en fonction des nouveaux phénomènes sociaux. Si l'on veux que ces personnes ne soient pas maltraitées, ni victimes d'abus de toute sorte et jouissent des droits humains les plus élémentaires, nous devons apprendre à les défendre et leur apprendre à se défendre. Ceci est une priorité.

En 2005 nous est apparu important

     • D'ajouter aux objectifs de l'association, les points cités ci-dessus.

     • De former une équipe de travail dans cette optique, qui soit en

       même temps le comité de notre association.

     • De changer notre mode de fonctionnement pour nous adapter à nos

       nouveaux objectifs. Changer pour combattre l'injustice, les abus

       et la maladie.

Nos modalités de travail ont été sculptés par les urgences, les besoins et autres circonstances que combinées à une volonté d'éfficacité, ont donné un type d'organisation imbriquée dans la coopération avec autres institutions et collaborateurs.

La façon que nous avons de bouger et travailler est suffisament flexible et réactive. D'une part nous avons les personnes qui actuent...

… d'une autre, où elles actuent et comment. Comme toute rélation <-> action, ceci peut changer rapidement selon les besoins ou circonstances.

(placeholder)
(placeholder)

NOUS - Structure